Balade irlandaise

Un roadtrip en Irlande...

f9fd7f8cdb82c1fa6f5442cd5641e09d

Cela fait 10 ans, en 2008 exactement, que je suis allée en Irlande pour la 1ère fois... Que c'est loin mais quels souvenirs !!! Ce voyage m'avait marquée, une nature sauvage, pure, forte, magique, une contrée verdoyante, des côtes découpées à couper le souffle, des falaises impressionnantes, des lacs, face à l'océan, l'immensité à perte de vue, une vraie source d'inspiration pour l'artiste que je suis... Je n'avais pu retenir mes larmes en quittant ce pays où je m'étais sentie tellement bien, en me disant à l'époque que j'y retournerais un jour...

C'est chose faite ! La vie ne sait pas attendre et les rêves de voyage non plus ! Mais cette fois, ce sera différent et surtout, pas dans les mêmes conditions. Le voyage il y a 10 ans avait été familial, on avait emmené toute notre tribu à l'époque, on avait fait ce voyage en voiture et en hiver puisqu'on avait passé Noel et Nouvel-An là-bas. On avait d'ailleurs eu une chance terrible puisqu'on n'avait pas eu une goutte de pluie ce qui était exceptionnel pour la saison et même pas froid !

Cette fois, on a choisi l'été, quelle bonne idée étant donné la canicule en France ! Là-bas, pas plus de 20 degrés, on va respirer même s'il faut s'attendre sûrement à un peu de pluie et des nuages (qui rendront les ciels et les couchers de soleil s'il y en a, encore plus beaux !) !

Et puis, ma vie a changé depuis 10 ans, un nouvel homme dans ma vie, les enfants ont grandi, cette fois ce sera un voyage à deux et en moto, la nôtre, une Triumph Rockett III, une anglaise... en espérant que les Irlandais ne nous en voudront pas (!) et au lieu de l'avion, on ira là-bas par le ferry qui part de Cherbourg.

Nous avons choisi de concentrer notre itinéraire sur la partie sud et ouest de l'Irlande (ce que j'avais fait la dernière fois) et la Wild Atlantic Way (la plus longue route côtière balisée du monde !), le Ring of Kerry et le Connemara... à mon avis ce qu'il y a de plus beau, même si ça m'aurait plu de voir la Chaussée des géants mais bien trop éloignée de notre parcours, elle fera sûrement l'objet d'un autre voyage dans le nord de ce beau pays ! Et puis on finira ce périple par Dublin (que je ne connais pas). Pour l'hébergement, nous avons choisi d'aller chez l'habitant, un bon plan pour les petits budgets, 3 points de chute histoire de découvrir chaque région plus en détail et un hôtel en plein coeur de Temple bar à Dublin histoire de s'immerger dans la vie de ses habitants le temps d'une journée et d'une soirée, un incontournable à mon avis ! Bon, et sinon, en Irlande on roule à gauche bien sûr ! ;) 

irlandepop

Une petite idée de notre parcours à moto en Irlande : les côtes avant tout, car il n'y a rien de plus beau...

Posté par becreative à 08:56 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


24 août 2018

Jour 1 et 2 : Voyage jusqu'à Cherbourg, ferry jusqu'à Rosslare et voyage jusqu'à Macroom

H0027-L08479525

Aujourd'hui, vendredi 10 août 2018, c'est le grand départ, on part en début d'après-midi et on prend l'autoroute direction Cherbourg, 5 heures de route sans grand intérêt, on trace, c'est tout...

DSC09921 DSC09924

Le ferry part à 20h30, l'attente est longue avant le départ mais le coucher de soleil auquel on a droit une fois que le ferry quitte Cherbourg vaut bien toute cette attente... Je ne m'en lasse pas et remplis mes poumons d'air vivifiant, salutaire après ce mois de canicule...

JOUR 11

DSC09932

DSC09934

DSC09938

DSC09940

DSC09943w

DSC09945

DSC09948w

DSC09953

JOUR 12

DSC09954

DSC09956

DSC09958w

DSC09967w

DSC09964w

La nuit sera longue, très longue et on ne dort pas vraiment, installés comme on peut sur les banquettes de l'espace bar, car oui, c'est curieux, quand on ne prend pas de cabine, on a juste le droit de se poser là où on veut, où on peut surtout dans l'espace bar. On a eu au moins la chance qu'étant en moto, nous sommes les 1ers à être montés sur le ferry et donc nous avons le choix. On décide de squatter une banquette, toujours mieux que d'être sur des chaises pendant 12 heures ! D'autres auront moins de chance que nous, certains dormiront même par terre ou même à l'extérieur, sur le pont, emmitoufflés dans des duvets ! C'est l'aventure après tout, on va en Irlande, pas dans au Club Med ou dans un palace 5 étoiles, ce n'est pas le but du voyage ! L'Irlande, ça se mérite !

JOUR 2 

Le jour se lève... Un fog anglais (nous ne sommes pas encore en Irlande !) envahit peu à peu le ciel et on ne distingue plus que l'océan, plus d'horizon, des nuances de gris à perte de vue, une petite bruine mais ça fait du bien... L'air est doux, pas de vent.... Nous arrivons enfin à Rosslare vers 12h30, brouillard et petite pluie nous attendent, ça commence bien... mais on est bien équipés pour ça, combinaison de pluie obligatoire quand on veut entreprendre un voyage à moto en Irlande ! On trace direction Cork et Macroom, le but étant d'arriver à destination, histoire de se poser, se reposer et pouvoir le lendemain commencer vraiment notre voyage.

Petit arrêt au centre-ville de Cork histoire de se restaurer un peu, premier pub et premier contact avec les Irlandais... ambiance sympathique et chaleureuse et on commence déjà à discuter avec nos voisines de table ! Bref, on se sent bien, ça y est le vrai voyage commence, en immersion totale...

DSC09981w

DSC09976 DSC09979w

Un petit tour en ville avant de repartir...

DSC09984w DSC09985w

DSC09986w

DSC09987w 

On reprend ensuite la route direction Macroom et on parcourt la campagne à la recherche de notre 1er point de chute, un Airbnb à Tarelton ou plutôt à côté de Tarelton, au sud de Macroom sachant qu'en Irlande, les rues n'ont pas de nom comme le dit la chanson de U2, les villages ou plutôt les hameaux ont des noms mais ils ne sont pas toujours indiqués ! Bref, on s'est perdus... On a finalement frappé à la porte d'une maison en pleine campagne et une dame m'a gentiment un peu mieux indiqué le chemin ! J'avais eu aussi la bonne idée de prévisualiser avant de partir, l'endroit sur Google Maps et ayant une mémoire visuelle, on a fini par trouver, yesss, enfin !!!

Accueil chaleureux de nos hôtes, épatés par notre moto. Il faut dire que nous n'en croiserons pas beaucoup durant notre séjour là-bas et des comme la nôtre, pas du tout, pourtant le pays, les paysages splendides, les routes sinueuses à souhait pourraient faire croire le contraire, c'est curieux...

DSC09992

DSC09993 DSC09994

La location est cosy, chaleureuse et rien ne manque, la campagne aux alentours est buccolique à souhait, pas un bruit... Des oeufs frais des poules de nos hôtes, du pain et du lait frais nous attendent... (en Irlande, il n'y a que du lait frais même dans les supermarchés)

On ne demandera pas notre reste et on passera une bonne nuit de sommeil récupératrice et bien méritée après cette journée et demie de voyage. Demain le VRAI voyage commence...

jour 2

Itinéraire jour 2

Posté par becreative à 08:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

23 août 2018

Jour 3 : Découverte de l'Irlande du Sud par la Wild Atlantic way

Kinsale_WestCork_Landscape 

wallace-gromit-en-side-car-17cm-leblon-delienne

 De la pointe de Malin Head dans le Donegal, nord-ouest de l'Irlande, fouettée par le vent, au havre de paix du port de Kinsale dans le sud, des promontoires du nord à la côte du surf, des baies spectaculaires, des falaises vertigineuses et des superbes péninsules du sud, la Wild Atlantic Way est la plus longue route côtière balisée au monde, 2500 kms exactement de route côtière, inaugurée en 2014, qui permet de profiter des beautés naturelles et sauvages de l'Irlande et de sortir des sentiers battus. Les routes existaient déjà, c'est la signalisation de cette route qui est nouvelle ainsi que les nombreux points de vue aménagés avec parkings et aires de pique-nique, panneaux explicatifs etc...  

Wild-Atlantic-Way-Signposts_WebWAWFAlogo-colour

Capture plein écran 03092018 085155ww

Itinéraire jour 3

JOUR 21

Petit-déjeuner avant de partir...

Aujourd'hui, 12 août, jour de mon anniversaire accessoirement (!) et premier jour sur la Wild Atlantic way, car c'est bien le but de ce voyage : parcourir la plus longue route côtière balisée du monde, sachant que pour être du bon côté de la route vu que l'on roule à gauche, c'est mieux de la démarrer par la côte sud et la parcourir dans le sens inverse des aiguilles d'une montre, ce que nous ferons. Nous commencerons aujourd'hui par son point de départ, Kinsale et par le Old Head of Kinsale, une sorte de cap...

Points de vue exceptionnels, les "Heads" sont en fait des extrémités au niveau des côtes, des caps, le bout du bout... notamment des diverses péninsules et il y en a beaucoup en Irlande particulièrement dans le sud.

JOUR 3

Sur la route...

JOUR 31

Bandon et Timoleague

DSC00018 

DSC00017w

DSC00019

DSC00020

Jolie lumière du matin...

DSC00023w

DSC00022

DSC00024

DSC00028w

DSC00029w 

On longe la côte... Paysages splendides...

DSC00030w

DSC00031w

DSC00033w

DSC00036w

DSC00042

et encore et toujours de belles lumières...

DSC00038w

DSC00039

DSC00040

DSC00041

DSC00046 

La moto, en situation !

DSC00047w 

Son heureux propriétaire ! :)

DSC00049w

DSC00050w 

Tiens donc ! La Denrée (du film "La soupe aux choux" pour ceux qui ne se souviennent pas ou ne connaissent pas !) a troqué son vaisseau spatial contre une Airstream relookée à ses couleurs !

DSC00077

DSC00051

DSC00056

On arrive sur Old Head of Kinsale...

Un côté puis l'autre car difficile de faire une photo des deux côtés en même temps !

DSC00057 

Shaunthesheep

le Old Head of Kinsale dans le comté de Cork est l'une des régions côtières les plus spectaculaires d'Irlande. Ce vaste promontoire, dont les imposantes falaises s'élèvent à près d’une centaine de mètres au-dessus du niveau de la mer, se jette dans l'océan Atlantique. Ce bout de paradis côtier donne le sentiment d'être au bout du monde. C'est un tête-à-tête avec l'océan. La pointe du Old Head de Kinsale abrite également l'un des plus prestigieux parcours de golf de la planète : le Old Head Golf Links qui date de 1977Les plus grands sportifs s’y retrouvent pour se perfectionner, tout en profitant d’un paysage exceptionnel ! Sûrement l’un des plus beaux terrains de golf en Irlande !

Desktop22 

Le Old Head of Kinsale vu d'en haut... Photos Internet

DSC00060w

Les falaises, résultat d’une érosion naturelle, sont essentiellement composées de schiste et de grès dur. Leur affleurement semble plonger directement dans l’océan, la vue est spectaculaire sur l’océan...

DSC00053w

DSC00054w

DSC00059

DSC00061ww 

Grosse frustration pour le Old Head of Kinsale malgré tout, l'extrémité de la péninsule a été tout simplement privatisée par un golf (il y en a énormément en Irlande) et seuls les membres y ont accès ! Ca commence bien ! Nous aurons juste le droit d'avoir un petit aperçu des falaises sur le côté. Je suis déçue d'autant qu'il y avait un phare qu'on n'aperçoit même pas de loin... Il y avait à priori un chemin qui permettait de faire le tour du promontoire mais vu le programme de la journée, nous n'aurions de toute façon pas eu le temps de le faire...

DSC00069w

DSC00074w 

On reprend la route en direction de Galley Head...

DSC00078w

DSC00079w

DSC00080ww

JOUR 32

DSC00093w

DSC00100w

DSC00101

DSC00105w

DSC00108

JOUR 33

DSC00114

Clonakilty beach

JOUR 34

En arrivant sur Galley Head et son phare...

DSC00122

DSC00123w

Phare de Galley Head

DSC00127w 

Autre déception à Galley Head, l'endroit est superbe d'autant qu'il y a du soleil, une jolie lumière... on dirait une peinture de Hopper... mais l'accès au phare est interdit et un gardien nous empêche d'entrer dans la zone. Nous ne le verrons donc que de loin... 

JOUR 35

DSC00133

DSC00135w

Ardfield, Galley Head

DSC00137ww

DSC00146w

DSC00138w

DSC00143

DSC00142w

DSC00144w

DSC00147w

DSC00149

Végétation...

DSC00150

Puis retour sur le phare de Galley Head...DSC00152

JOUR 36 

On continue la route... 

JOUR 37

DSC00173w

DSC00179w DSC00180w 

Petit détour par Castletownshend, charmant petit port de pêche...

DSC00187w

JOUR j

DSC00189w

On continue la route... 

DSC00194

DSC00206 DSC00205

DSC00199w

DSC00200

DSC00204w

DSC00208

JOUR 39

DSC00215w

DSC00219

JOUR 310 

DSC00225w

On arrive sur la petite ville de Baltimore un joli port de pêche et on décide de s'y arrêter pour déjeuner... L'ambiance est sympathique, colorée et festive... On est dimanche et il y a du monde, des locaux... ou des touristes irlandais ! 

DSC00235  

Shaunthesheep

La jolie petite ville de Baltimore, typiquement irlandaise avec ses maisons colorées ne manque pas de dynamisme, et est un véritable repère pour les adeptes de plaisance et de gastronomie marine ! Il accueille voiliers, bateaux de pêche, ainsi que des restaurants locaux qui vous proposent le meilleur des produits de la mer ! Le tout est bien sûr archi frais et vient des eaux locales ! Le port de Baltimore est un véritable cœur économique pour la ville ! Il faut dire que la ville est non seulement ultra-touristique mais elle est aussi un véritable fief pour la pêche !

DSC00234

Mon premier fish and chips ! Pêche du matin, un délice !

DSC00237 DSC00239

DSC00240

Vous avez vu au plafond ??

DSC00243

 Après cette longue pause, on reprend la route

en direction de la péninsule de Mizen Head.

DSC00246w

DSC00247w

JOUR 312

DSC00262

DSC00265w

DSC00266w

La péninsule de Mizen Head offre de splendides paysages mais son principal attrait est, il faut bien l'avouer, son extrémité... 

DSC00274w

DSC00279 

Reproduction du Fastnetrock,

cet énorme rocher sur lequel repose l'autre phare de Mizen Head,

en pleine mer, accessible seulement par bateau,

on ne peut en faire que le contour...

DSC00329ww

Le Fastnet vu de loin...  

le Mizen Head est l'un des plus beaux points de vue d'Irlande qui tient surtout à son phare particulier, son sémaphore et la façon d'y accéder : un pont suspendu vertigineuxqui franchit un gouffre océanique, à 50 m au-dessus de l'océan et un point de vue particulièrement exceptionnel et impressionnant sur les falaises gris foncé et les découpes rocheuses, sensations garanties ! La vue sur les falaises est presque iréelle... et le temps est magnifique... du bonheur à l'état pur !

Shaunthesheep

La pointe de la péninsule de Mizen Head est une île formée par un gouffre, aujourd'hui enjambé par un pont qui relie le sémaphore au continent ; le pont donne accès à une ancienne station de signalisation, à une station météorologique et au phare de Mizen Head. Pour visiter ce fameux phare de 1910, il vous faudra tout d’abord passer par le Visitor Centre du Mizen Head, où l’on vous présentera une expo très complète sur la vie difficile des hommes vivant dans les phares. La présentation retracera alors l’histoire du phare de Mizen Head, (station jadis habitée de manière permanente), bâti au début du XXème siècle, afin d’offrir une meilleure surveillance de l’océan sur la côte ouest irlandaise. Les « 99 marches » qui forment le chemin d'accès d'origine ont été complétées par une série de chemins et de plates-formes d'observation

Mizen-Head-Credit-Ray-Fogarty-AirCam-Ireland-1-web

Mizen Head vu du haut... Photo Internet

DSC00280w

DSC00282

DSC00285w

DSC00287w

DSC00290

DSC00292ww

DSC00297ww

DSC00298w

DSC00301

DSC00302

DSC00304w

DSC00305w

DSC00309

DSC00308w

Mizen Head - Irlande du sud - Août 2018

Cliquer sur l'image ci-dessus pour visionner la vidéo

DSC00310

DSC00306w

DSC00315

DSC00324w

DSC00322

DSC00323

DSC00351

DSC00343

DSC00346

DSC00350

DSC00340w

DSC00348w 

DSC00353w

DSC00355

Nous quittons Mizen Head... La journée a été bien remplie... le périple un peu long peut-être pour une seule journée, ce serait à refaire, nous y consacrerions sans doute une journée de plus et nous choisirions une location sur la côte, ce qui éviterait bien des kilomètres... Mais courageux, nous décidons de continuer la route même s'il est tard, (c'est mon anniversaire après tout et je n'ai pas envie que la journée se termine !) et de faire le tour de la péninsule qui suit, plus petite, et d'aller jusqu'au bout, à Sheep's head...  

DSC00357w 

DSC00364w 

JOUR 313

DSC00387

DSC00386

DSC00390

DSC00391w

DSC00389

DSC00393

DSC00396

DSC00394w 

La route ou plutôt le chemin étroit, abrupt, tortueux, bosselé légèrement goudronné mais plein de trous qui donne accès au bout de la péninsule et à Sheep's Head semble interminable et la fatigue commence à se faire sentir ! Nous avons un joli point de vue de là-haut mais pour aller vraiment au bout, jusqu'au phare, il faudrait faire encore 2h de marche. Pour ça, il nous faudrait plus de temps, il est trop tard et il faut encore rentrer avant la nuit (sans se perdre cette fois !) alors nous renonçons et préférons rentrer...

DSC00397w

DSC00398w

Montages10

DSC00414w

La journée se termine, le ciel flamboie de mille couleurs...

DSC00419w

DSC00425w

DSC00429w

DSC00430w

DSC00431w

DSC00432w

DSC00433w

DSC00440w

DSC00451w

DSC00452w

DSC00455w

DSC00457w

DSC00458w

DSC00460w

Derniers rayons du soleil... merveilleux... avant la nuit...

DSC00463w

22 août 2018

Jour 4 : En direction de la péninsule de Dingle en passant par la péninsule de Beara

DSC00464w

On quitte aujourd'hui le Kestrel cottage, nos hôtes Eoin and Libby et la région de Macroom et du sud pour rejoindre la péninsule de Dingle dans le sud-ouest et notre 2ème location située à Stradbally, sur la côte nord de la péninsule de Dingle. Cette péninsule, j'en garde un souvenir ému de mon 1er voyage en Irlande, qui sait si je ressentirai la même chose 10 ans plus tard...

Capture plein écran 03092018 091426

Itinéraire du jour 4

On n'y va pas directement, on continue notre périple sur la Wild Atlantic Way. Aujourd'hui, nous ferons la route qui fait le tour de la péninsule de Beara. On commence la route, direction la baie de Bantry, ville par laquelle on est passé hier soir pour rentrer...

Shaunthesheep

La péninsule de Beara est une des plus belles de toute l'Irlande. Située sur la côte sud-ouest de l'île, celle-ci est à cheval sur 2 comtés : le Kerry et le comté de Cork, dont ce dernier possède la part la plus vaste part de la péninsule. Traversée par 2 gigantesques chaînes de montagne (Caha Mountains et les Slieve Miskish Mountains), la péninsule propose un circuit touristique d'environ 195 kms qui démarre à Kenmare, passe par le sommet du Healy Pass, traverse Allihies, Eyeries et Ardgroom pour se terminer à Bantry Bay. La baie de Bantry a une longueur de 35 kms où se mêlent à la perfection montagne, forêts, roches et plages de sable blanc.

DSC00466w

Baie de Bantry

DSC00471w

DSC00472w 

Environs de Tragarriff

DSC00478w

DSC00489w 

En arrivant sur Glengarriff...

900_Walter Till Ireland Great Southern Railways vintage posteru

DSC00495

DSC00494

Glengarriff

DSC00498

DSC00500

On continue la route de la côte... 

DSC00505

Très joli point de vue sur la baie de Bantry

DSC00510w

DSC00531

DSC00538

DSC00539

DSC00535w

Aux environs d'Adrigole... 

DSC00542

DSC00543w

JOUR 4w

DSC00564

 Casteltownbere, une ville très touristique, animée et colorée...

DSC00572w

On prend de la hauteur...

DSC00573w

JOUR 41

DSC00582w

DSC00584w

Direction le bout du bout...

DSC00587w

DSC00591w 

DSC00595w

Arrivée sur Lamb's Head, l'extrémité de la péninsule de Beara

DSC00598 

En face : Dursey Island...

DSC00621w

DSC00609w

DSC00608w

DSC00607 DSC00606w

DSC00614w

DSC00636 DSC00630

DSC00635w

DSC00613w

Dursey Island, une petite île accessible par un téléphérique... La vue de celui-ci est paraît-il exceptionnelle, et aussi étrange que cela puisse paraître, cet engin est le seul du genre en Irlande. nous ne le prendrons pas, il est tard et nous avons faim ! Mais point de regrets, la côte est brute et sauvage... la vue depuis la péninsule de Beara est tout aussi fascinante...

DSC00612w

DSC00619w

DSC00628

DSC00626w

DSC00624w

DSC00633w

DSC00634w

DSC00616

On reprend la route direction Allihies pour la pause déjeuner à plus de 14h !

DSC00637w

DSC00641w 

Somptueux panoramas donnant sur l’océan Atlantique… Superbe vue sur la baie, les roches et montagnes environnantes...

DSC00645w

DSC00647w

DSC00653w

DSC00658w

Arrivée à Allihies, village touristique coincé entre montagne et océan...

DSC00661

Et pause déjeuner au O'Neill's bar and restaurant où nous discuterons avec des français, ils sont plutôt rares, je trouve, en Irlande, la majorité des touristes étant des Irlandais !

DSC00668

DSC00667

JOUR 42

On repart...

DSC00674w

DSC00678w

DSC00682w

DSC00684w

DSC00687w

DSC00690w

JOUR 43 

Environs d'Ardgroom

Montages11

DSC00726

Kilmakilloge, petit port de pêche...

DSC00735w

JOUR 45

DSC00736w

DSC00739w

DSC00743w

Jolie vue sur la Kenmare Bay

DSC00753w

Arrivée sur la jolie ville très touristique de Kenmare...

Shaunthesheep

Kenmare est un petit village irlandais, située en plein cœur du Kerry, sur la pointe de la Kenmare Bay. Considéré comme un haut lieu du tourisme irlandais, Kenmare se situe sur le non moins célèbre “Anneau du Kerry”, un circuit de 180km qui explore les plus beaux coins de la région. Kenmare est notamment réputée pour son centre-ville pittoresque, et son cercle de pierre datant du néolithique, qui figure parmi les plus grands cercles de toute l’Irlande.

DSC00760w  DSC00765

DSC00766 

Petite pause, histoire de se balader un peu dans la rue principale touristique et commerçante... Ce qui est chouette en Irlande, c'est qu'il existe encore des centres-villes, pas de centres commerciaux à la périphérie comme chez nous (sauf les grandes villes mais elles se comptent sur les doigts d'une main !), très peu de supermarchés même s'il y en a un peu plus qu'il y a 10 ans (je crois bien que Lidl est devenu le leader mais il est la seule enseigne avec Supervalu (enseigne irlandaise) et Aldi qui sont beaucoup moins nombreux !), les hypermarchés, ça n'existe pas... du coup les centres-villes ont encore plein de petits commerces en tous genres qui fonctionnent, les façades sont gaies, de toutes les couleurs, fleuries et ça donne envie de s'y promener... c'est tellement agréable... On devrait franchement réfléchir à ça en France car on a perdu notre âme dans bien des régions, eux pour le moment résistent et ont réussi à la conserver, ça limite aussi la pollution visuelle, pas de pub partout en Irlande, uniquement aux abord des grandes villes... un choc quand on revient en France... qu'est-on devenus ?

DSC00769w  DSC00767

DSC00771w

DSC00772 

ByjPuGzIYAA5X8f

On s'arrête devant la vitrine d'une galerie d'art et on décide d'y rentrer... On resortira avec mon cadeau d'anniversaire, une photographie format panoramique xxl d'un artiste local devant laquelle on est tous les deux tombés en admiration... Oui l'Irlande, c'est bien ça et telle qu'on l'a vue et on veut l'avoir tous les jours devant nos yeux pour toujours s'en souvenir...

 website_House_in_the_valley_3_pano_20

Photographe : Eoghan Kavanagh

 

On reprend la route direction le Moll's Gap

DSC00785w 

Montée vers le Moll's Gap,

un col de montagne qui traverse le Killarney National Park

Shaunthesheep

Le Moll's Gap : arrivé au sommet, on a une vue incroyable sur l’Upper Lake, la Black Valley et les Macgillycuddy’s Reeks, sans parler du Gap of Dunloe, que l'on peut distinguer facilement par temps dégagé. Mais le summum à ne pas manquer reste Ladies View, un point de vue splendide qui domine tout le Parc de Killarney. La vue est si belle que la reine Victoria aurait alors autorisé ses dames de compagnies à admirer le paysage avec elle ! (Un privilège rare, qui aura ainsi valu le nom de “Ladies' View” au site !).

 

DSC00786w

DSC00787w

DSC00788w

DSC00789w

DSC00790w

DSC00798w

DSC00800w

Ladies' View

DSC00802w

DSC00801w

DSC00806w

DSC00809

JOUR 48

Après avoir traversé assez vite la ville de Killarney (nous ne nous y arrêterons pas, il est tard et nous avons encore de la route), on prend la direction de Tralee pour rejoindre la péninsule de Dingle.

DSC00821w

Blennerville Windmill, le plus grand moulin à vent d'Irlande

DSC00833w 

Sur la route entre Blennerville et Stradbally...

Nous sommes maintenant sur la péninsule de Dingle...

DSC00834w

DSC00837w

On trouve notre location sans problème, la route est toute droite depuis Tralee et on traverse peu de villages pour y accéder. Shane, notre hôte est très sympathique, accueillant, il nous attend même sur la route ayant entendu notre moto arriver ! C'est pour dire s'il doit en passer souvent ! La location est moins grande que la 1ère mais confortable, pleine de charme discret, on s'y sent bien et surtout, la vue sur la baie et l'océan est imprenable ! Nous aurons droit chaque soir de notre séjour ici (nous y resterons 4 nuits), à un magnifique coucher de soleil...

JOUR 47

DSC00842w

DSC00851w

DSC00848w

DSC00857w

DSC00853w

DSC00859ww

Dingle est LA péninsule pour les adeptes des ciels à la Turner !... comme moi !

DSC00860w

DSC00862w

DSC00861w

DSC00854w

21 août 2018

Jour 5 : Le Ring of Kerry, le Skellig Ring et les ciels de Dingle...

NI_NMNI_BELUM_U2434s

Peinture de Paul Henry, peintre irlandais (1877 - 1958)

La journée d'aujourd'hui sera consacrée à la péninsule d'Iveragh, au Ring of Kerry et au Skellig Ring mais le temps ne sera pas de notre côté malheureusement. Ciel gris et brume bien souvent au programme sauf le soir, de retour sur Dingle pour le coucher du soleil, dommage, ça aurait été tellement plus joli avec un peu plus de luminosité... Il n'empêche que cette péninsule vaut le détour et est magnifique, plus touristique aussi, on ne manquera pas de croiser nombre de camping-cars et de bus ! Heureusement, on est en moto, plus facile de doubler même si les routes secondaires d'Irlande ne le permettent pas toujours ! Il faut rester prudents !

Capture plein écran 03092018 092330

Itinéraire du jour 5

wallace-gromit-en-side-car-17cm-leblon-delienne

La péninsule d’Iveragh est une superbe péninsule irlandaise, située dans le Sud-Ouest de l’Irlande. Considérée comme l’une des plus grande péninsule de la région, elle est aussi l’une des plus belle, avec ses paysages sauvages, son littoral magnifique, et ses hautes montagnes… La Péninsule d’Iveragh est traversée par une immense chaîne de montagne baptisée les “Macgillycuddy’s Reeks”. Cette chaîne se compose de grands cols et de grands sommets, dont Carrauntuohill, la plus haute montagne de toute l’Irlande ! La Péninsule d’Iveragh possède l’un des circuits touristiques les plus célèbres de tout le Sud-Ouest Irlandais : le Ring of Kerry,  un circuit de plus de 180km de long, vous offrant des vues panoramiques sans égal sur les montagnes du Kerry et les côtes irlandaises. Considéré comme une destination phare du Kerry, ce circuit vaut le détour, et est même classé parmi les plus belles routes de toute l’Irlande ! Vous pourrez également en profiter pour passer dans les principaux villages du circuit, en découvrant Killarney, Kenmare, Sneem, Waterville, Caherciveen et Killorglin, de petits villages et villes situés au bord de l’eau, et qui vivent au rythme de l’océan, de la pêche, et des commerces touristiques. Pour les amoureux d’îles sauvages, vous ne serez pas déçus : la Péninsule d’Iveragh se compose d’un chapelet de petites îles, dont les célèbres Skellig Islands, 2 îles merveilleuses autrefois habitées par des moines, et Valentia Island, une île de 11km de long pour 3km de large, reliée à l’Irlande par un pont bâti en 1971, qui la relie au village de Portmagee.

DSC00866w

Petit-déjeuner à l'anglo-saxonne avant de partir...

DSC00869w 

Arc-en-ciel...

JOUR 5

DSC00885w 

On emprunte un raccourci à partir de Camp... euh, comment dire, une route-chemin très étroite, histoire de rejoindre le Ring of Kerry, de façon plus rapide... Ah, c'est sûr, on n'a pas croisé grand monde et même personne à part des moutons comme partout en Irlande ! La route est charmante, m'en fiche, c'est pas moi qui conduit, je me contente de faire le reportage photo ! 

DSC00889w 

Killorglin

DSC00891w

DSC00893w 

DSC00896ww

DSC00900w

DSC00906ww

Plage de Rossbeigh

JOUR 51 

On prend une toute petite route qui longe l'océan, en fait, il s'avère qu'elle est sans issue alors on rebrousse chemin !

DSC00921w

DSC00930w

Un endroit magnifique le long de la route du Ring of Kerry... Contraste entre le vert-prairie de la montagne et le gris-bleu de l'océan qu'elle surplombe...

DSC00933w

DSC00937w

DSC00943w

Arrivée sur la ville de Caherciveen

JOUR 52

puis Portmagee... reliée par un pont à l'île de Valentia, où l'on veut aller...

DSC00950w

09SHAUN-SHEEP2-jumbo

L’île de Valentia est une île irlandaise, située au large du Kerry, et reliée par un pont à hauteur du village de Portmagee. L’île accueille sur ses terres 650 personnes vivant essentiellement du tourisme, de l’élevage et de la pêche…L’île de Valentia est l’un des lieux où l’on trouva les plus anciennes traces de pas connues de l’Histoire de la Terre. Ces pas auraient été laissés par un Tétraprode dans de l’ardoise, et datés de près de 400 millions d’années. Ces pas auraient d’ailleurs été formés à l’époque où Valentia n’était pas encore une île proche de l’Irlande, mais un marécage, situé aux pieds des montagnes Calédonienne, en Écosse. Ce n’est que bien plus tard, que l’on trouva également des traces de vie humaine sur l’île… Celles-ci dateraient du mésolithique, et auraient été retrouvés dans des tourbières (la tourbe est un merveilleux conservateur et aurait ainsi mit à jour de superbes cadavres momifiés naturellement, exposés au National Museum of Dublin.) C’est au début des années 1800 que Valentia Island décide de devenir une station de communication télégraphique… Étant considérée comme l’un des points les plus proche de Terre-Neuve (3220km entre les 2 points), Valentia décide de devenir le point d’accueil d’un câble télégraphique sous-marin transatlantique reliant ainsi l’Irlande au Canada. Le premier message envoyé daterait de 1866, et aurait été envoyé par la reine Victoria au président des Etats-Unis James Buchanan. Fort de ce premier succès, les communications par câble télégraphique sous-marin continuèrent jusqu’en 1966, date à laquelle l’activité cessa, désormais relayée par les communications par satellites…

Valentia Island

DSC00952w

DSC00965w

JOUR 53

La route qui traverse l'île permet de prendre un peu de hauteur car elle est montagneuse...

DSC00967w

Joli point de vue sur les nombreuses autres îles environnantes et notamment les îles Skellig tout au fond dans la brume... (photo au-dessus)

DSC00968w

DSC00971

DSC00972w

DSC00973w

DSC00975w

DSC00979w

DSC00980w

DSC00986w

DSC00987w

DSC00990w

 DSC00991

DSC01000w

DSC01003w

DSC01003ww

Le phare de Valentia Island...

DSC01002w 

DSC01010w

On quitte Valentia Island... Retour sur Portmagee...

DSC01019w

DSC01021w

DSC01025w

DSC01028w

DSC01033w

DSC01063w

Arrivée sur la petite ville de Sneem vers 14h30 pour le déjeuner...

Touristique, colorée, chaleureuse...

JOUR 56

Un Nième fish and chips pour moi... je continue ma comparaison des fish and chips de la région sud du pays, vous aurez à la fin du voyage le nom du grand gagnant !

DSC01052 DSC01054 

DSC01062w

DSC01056w DSC01053 

DSC01061

DSC01058w

DSC01060w

Revanche des couleurs au niveau des façades et des fleurs...

dans un pays où seuls le vert et le gris-bleu dominent !

DSC01059

 On reprend la route...

JOUR 57

Un peu plus loin, des daims ! Qui se laissent approcher et caresser sans souci...

J'adore ce pays !

DSC01069w 

Joli point de vue à cet endroit, dommage...

il ne fait pas franchement beau, c'est même bien couvert...

DSC01074w

DSC01076w

Retour sur la péninsule de Dingle et Blennerville...

DSC01078w

Et là, le ciel devient plus intéressant...

DSC01087w

DSC01088w

DSC01089w

DSC01090w

DSC01094w

DSC01099w

DSC01100w

Sur la route...

DSC01101w

DSC01102w

DSC01103w 

Tête en l'air...

DSC01104ww

DSC01106w

DSC01107w

DSC01110w

DSC01112w

DSC01120w

Lumière divine...

DSC01127w

La péninsule de Dingle est vraiment magique...

DSC01132w

Posté par becreative à 08:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,


20 août 2018

Jour 6 : Dingle et la péninsule de Dingle

Desktop24

Aujourd'hui, nous n'avons rien programmé de précis... La météo n'étant pas prévue comme étant favorable, de la pluie... Nous avons décidé de voir et de faire en fonction... Effectivement, à notre réveil, ce n'était guère encourageant... alors, nous irons à Dingle, la principale ville de la péninsule en se disant que s'il ne fait pas beau, autant se balader en ville et se poser un peu...

dingle 3

Itinéraire jour 6

Pour atteindre la ville de Dingle depuis Stradbally, nous prendrons le Connor Pass, un col de montagne dont nous ne verrons strictement rien ce matin-là vu que nous l'avons fait sous un brouillard à couper au couteau... Mais nous aurons l'occasion de le voir dans de meilleures conditions ultérieurement, le soir en revenant et le jour qui suit...

 

Arrivée à Dingle...

Une jolie petite ville hyper touristique et de toutes les couleurs...

... avec de nombreux petits commerces, pubs et galeries d'art

DSC01136w DSC01139w

DSC01146w

DSC01140w

DSC01142w DSC01141w

DSC01149w

DSC01150w DSC01151w

DSC01153w

DSC01152w

Le Dingle Pub, où nous mangerons ce midi...

DSC01154w DSC01155w

DSC01156

DSC01157

DSC01159w

Pouvoir prendre en photo un artiste local dans son atelier-boutique...

DSC01161w

DSC01163

JOUR 611

DSC01172w

Des galeries d'art, des pubs qui font aussi brocante...

JOUR 612 

Objets du passé, vieilles plaques émaillées...

Je me sens un peu chez moi pour ceux qui connaissent mon chez-moi ! ;)

DSC01178 DSC01179

Boutiques d'artisanat...

DSC01176w

DSC01180w DSC01181w

Dick Mack's Pub and Brewery, une brasserie locale,

leur bière, testée ce midi-là est excellente ! 

DSC01184

JOUR 6

JOUR 61

Un mini-Walk of Fame sur le trottoir, à Dingle ! La ville est touristique ne l'oublions et de nombreux films ont été tournés aussi dans la région.

DSC01194w

JOUR 62

DSC01192 DSC01195w

A droite, la meilleure boulangerie d'Irlande paraît-il... 

Mais c'est vrai que la vitrine était alléchante !

JOUR 63

DSC01199w 

Street art...

DSC01202w

 Retour sur le Dingle Pub pour déjeuner

JOUR 65

Ambiance typique de pub

DSC01206w

Allez hop, on repart !

JOUR 67

La visite de la Dingle distillery était prévue au programme de la journée, nous ne la ferons finalement pas, le tarif de 16 euros l'entrée par personne nous a un peu arrêtés... Pas de regret à avoir... Après un tour sur Tripadvisor, beaucoup de commentaires nous ont convaincus : cher pour ce que l'on voit, pas de dégustation du whiskey en question et même pas de vente sur place, les alcools forts en Irlande ne sont vendus qu'en supermarchés et à des prix prohibitifs et surtaxés (histoire de réduire l'alcoolisme dans le pays)... Bref là-bas, on boit de la bière avant tout et dans les pubs (compter 5 euros la pinte, bien moins cher qu'en France maintenant si on veut une bonne bière) ! Quant à la bouteille de whiskey sorti de cette distillerie, elle avoisine autour des 100 euros, il faut vraiment être amateur averti pour vouloir en faire l'acquisition ! Nous ne le sommes pas plus que ça, on fait 3 photos et on repart !

JOUR 66

Le temps finalement n'est pas si mal après une matinée chaotique, le ciel se dégage... alors pourquoi rentrer ? On continue la route et on décide de prendre la Slea Head Drive...

b1e31c74cfbafbba00ee8d9c0f5d2d0c

 

Slea Head Drive est une route touristique qui permet de découvrir la péninsule de Dingle dans les meilleures conditions ! Très appréciée par les touristes, ce circuit permet de serpenter le long de la côte irlandaise, pour mieux en admirer les falaises, les récifs, les baies ou encore ses plages de sable blanc. Bref, des paysages de cartes postales ! Slea Head Drive est souvent considérée comme l’une des plus belle routes d’Irlande. Celle-ci démarre à Dingle, sur la R559, et offre dès le départ une vue exceptionnelle sur le littoral irlandais, et ses environs. Soyez d’ailleurs sûr que la beauté du paysage vous fera faire de nombreux arrêts en voiture, le temps d’admirer le panorama et faire quelques photos ! (La route possède quelques bas côtés qui ont été aménagés exprès pour l’occasion).

DSC01225w

Plage de Ventry

DSC01226

DSC01222w

DSC01237

DSC01235

DSC01231

DSC01239w

DSC01252w

DSC01253w

DSC01241

DSC01254w

DSC01260

DSC01258 

DSC01261w

DSC01270w

DSC01275w

Arrivée sur Slea Head...

DSC01284w

DSC01287w

DSC01288w

DSC01296w

JOUR 68

Les mouettes prennent la pose, comme il y a 10 ans, au même endroit... ?

DSC01308w

DSC01309w

DSC01313w

DSC01315w

DSC01316w

DSC01327w

DSC01328w

DSC01329w

DSC01331w

DSC01342w

Coumeenoole beach

Ryans-Daughter-movie-poster-1970-e1496242689461

C'est ici qu'a été tourné le film de David Lean "La fille de Ryan"...

DSC01346w

DSC01337w DSC01347w

C'est aussi dans la région qu'ont été tournées certaines scènes du dernier Star Wars, notamment sur les îles Skellig mais aussi à Sybil Head et Loop Head où l'on ira/s'arrêtera plus tard... Il faut dire que le décor parle de lui-même... et que rien ne vient polluer nos yeux... La nature à l'état pur...

DSC01348w 

Le ciel s'est obscurci, tellement changeant en Irlande...

La luminosité n'est pas au rendez-vous, dommage...

Mais on sait que l'on y reviendra demain....

Péninsule de Dingle - Slea head - Irlande du sud-ouest

DSC01358w

DSC01361w DSC01362w

DSC01364w

DSC01363w DSC01367w

DSC01373w

On repart...

DSC01374w

DSC01393w 

Nouvel arrêt...

DSC01381w 

Clogher Strand and Sybil Head

 

Moi j'ai vu un dragon... mais moi, c'est moi...

DSC01394w

DSC01395w

DSC01401w

Clogher Strand et au fond les Three Sisters

 

On rejoint la ville de Dingle et on reprend le Connor Pass, cette fois, on y voit un peu plus clair mais ce n'est pas encore ça... peut-être que demain, ça ira mieux, ils prévoient de belles éclaircies, on va croiser les doigts histoire de redécouvrir cette péninsule demain, autrement...

Montages12

JOUR 610

DSC01427w 

On rentre à la maison...

DSC01431w

La brume s'est évanouie...

... laissant place aux lumières poétiques et merveilleuses du soir...

Cet endroit est magique... une fois de plus...

Il sera vraiment difficile de quitter cet endroit...

DSC01434w

DSC01438w

DSC01439w

DSC01452w

DSC01461w

DSC01465w

19 août 2018

Jour 7 : Péninsule de Dingle

 DSCF1174

Dingle... une de mes photos de 2008...

wallace-gromit-en-side-car-17cm-leblon-delienne

 La péninsule de Dingle... Le National Geographic a un jour désigné ces lieux comme "le plus bel endroit sur Terre". Dingle a subi les assauts des Vikings, accueilli des stars hollywoodiennes d'une galaxie lointaine, très lointaine et son résident le plus célèbre est un dauphin ! C'est cela, la péninsule de Dingle sur le Wild Atlantic Way en Irlande. Empruntez ses chemins de campagne sinueux bordés de haies sauvages, de ciels sans fin et de chaleureux pubs aux toits de chaume et vous comprendrez bientôt pourquoi le National Geographic apprécie tant ces lieux...

 Dingle... Je ne sais pas pourquoi mais je ne pense pas que l'on vient ici par hasard... comme si la route ne menait nulle part ailleurs qu'ici... comme si on avait un concentré ici de ce qu'il peut y avoir de plus beau sur terre... La lumière est unique et magique... et si l'on a un minimum de sensibilité, que l'on est photographe, artiste... on s'arrête juste toutes les 5 mn pour fixer dans l'objectif ou sa mémoire sans doute quelques-uns des plus beaux panoramas du monde...

dingle 4

On commence la journée par la Brandon Bay et le Brandon Head, ce que l'on voit tous les soirs au coucher du soleil...

DSC01467w

DSC01472w

DSC01491w

DSC01501

DSC01476w

DSC01494w 

Encore de superbes lumières aujourd'hui sur la péninsule de Dingle...

DSC01509w

DSC01508w

DSC01506

DSC01516w

On repart et on reprend le Connor Pass...

JOUR 7

DSC01522w

DSC01524w 

DSC01534w

DSC01525w

DSC01533w

DSC01536w

DSC01537w

DSC01549w

DSC01550w

DSC01553W

DSC01554W

DSC01556

DSC01562

DSC01565

DSC01570W

DSC01557W

DSC01558W

DSC01575W

DSC01584W 

Le ciel change sans arrêt, le soleil joue à cache-cache avec les nuages...

Un ravissement pour les yeux... Les couleurs et les contrastes sont fantastiques...

DSC01590W

DSC01543w

DSC01596 

On redescend sur la côte sud de la péninsule, on aperçoit Dingle au fond...

DSC01598

DSC01606W

DSC01607W

DSC01608W

DSC01609W

DSC01610W

DSC01613W

DSC01611W

DSC01612 

On part cette fois vers l'est...

DSC01614W

DSC01617w

DSC01615W

DSC01616

DSC01624W

DSC01629W

DSC01631

DSC01634W 

Lumières divines... C'est juste whaaaaaa !!!...

DSC01640

DSC01623w

DSC01646w

Arrivée à Inch beach...

Une autre merveille de cette région...

DSC01641W 

b1e31c74cfbafbba00ee8d9c0f5d2d0c

Située sur la célèbre et hautement touristique péninsule de Dingle, se trouve la Inch Beach, une gigantesque plage irlandaise où il est agréable de se promener. Son spectacle est tout simplement fascinant : s’étirant sur plusieurs kilomètres, la plage se décline en plusieurs couleurs au gré du temps et des vagues… Sable fin trempé par les marées, eau turquoise virant au bleu profond… Cette plage est avant tout un lieu unique pour les promeneurs et les surfeurs. A faire absolument.

 

DSC01643

DSC01645

DSC01647w

DSC01648

DSC01649

DSC01650 

On ne se lasse pas du spectacle qui s'offre à nos yeux...

DSC01652w

Puis on repard dans le sens inverse...

Direction Dingle en passant par le Minard Castle...

DSC01661w

DSC01678w

DSC01668w 

Minard Castle

b81dfaaa441c7298e48b3d2e4f68f1fa

Le château de Minard est un château du XVIème siècle construit sur la péninsule de Dingle, dans le comté du Kerry. Installé confortablement sur une petite butte, face à la mer, le Minard Castle est le 3ème château de la péninsule, ayant été édifié par le clan des Fiztgerald (après le Rahinnane Castle et le Gallarus Castle). Bien qu’en ruines, les contours sont encore perceptibles : ce dernier est ainsi constitué d’une tour rectangulaire composée de blocs en grès et de mortier. Bien qu’il ne possède plus toute sa hauteur (une partie de la tour ayant été détruite par les attaques d’Oliver Cromwell), la tour se composait autrefois de 4 étages, dont les 2 premiers possédaient un plafond voûté. D’après les historiens, le château était particulièrement solide. Tant et si bien, qu’il résista à des charges explosives disséminées aux 4 coins de la tour, durant les conquêtes Cromwelliennes (vers 1650). Toutefois, ses habitants furent assassinés durant l’assaut, et le château fut jugé inhabitable (bien que structurellement encore viable). De nos jours, le château est laissé à l’abandon, mais profite aux touristes, qui viennent en admirer les moindres détails. Sa proximité avec la plage, en fait un édifice chargé d’un charme indescriptible !

DSC01681

DSC01682w

DSC01686w

DSC01687

DSC01695

DSC01698

DSC01699 

Retour sur Dingle pour une pause pique-nique...

DSC01706

JOUR 72

DSC01710w

DSC01711w

DSC01721w 

On repart vers le bout du bout sur la Slea Head Drive...

DSC01714w

DSC01724w

DSC01734

DSC01738

DSC01769

DSC01771 DSC01772

DSC01745

DSC01760w

DSC01761w

Les couleurs sont fantastiques aujourd'hui, le ciel s'est dégagé, l'océan est bleu et même turquoise par endroits, ça change tout...

DSC01783

DSC01784w

DSC01788w

DSC01794w

Quelques minutes plus tard, le ciel change encore...

Rien n'est jamais figé en Irlande... 

DSC01796w

DSC01800w

DSC01803 

Péninsule de Dingle - Slea Head - Irlande du sud-ouest

DSC01808w

On entreprend la petite randonnée qui va nous emmener au bout du bout, à Dunmore Head, l'extrémité de cette péninsule... Sensations garanties !... Il faut d'abord gravir la colline jusqu'en haut puis la redescendre jusqu'au bout...

DSC01773w

DSC01817w

Dunmore Head

Le point le plus à l'ouest de l'Europe...

Shaunthesheep

Blasket Islands est un archipel irlandais composé de 6 îles, situé au large de la Péninsule de Dingle. Aussi connu sous le nom gaélique “Na Blascaoidí“, ces îles furent autrefois habitée par une poplation parlant seulement le gaélique, et dont la vie précaire consistait à vivre de la pêche, et de l’élevage, tout en perpétuant les traditions gaéliques d’antan… Situé à moins de 2km des côtes irlandaises, l’archipel de Blasket est facilement distinguable de la Péninsule de Dingle. Celui-ci se dresse à la façon d’un chapelet de petites îles sauvages, toutes concentrées autour d’une plus grande nommée “Great Blasket”.

DSC01819w

DSC01831w

DSC01829w

DSC01837w

DSC01836w

DSC01844 

Âmes sensibles s'abstenir... ou alors accepter de ne pouvoir retenir ses larmes quand on arrive au bout du chemin... Il n'y a rien de tel qu'un paysage pareil pour m'émouvoir au plus haut point... 

 

Dunmore Head - Péninsule de Dingle - Irlande du sud-ouest - Le bout du bout...

DSC01860ww

DSC01850w

DSC01863

DSC01865w

DSC01868w

Retour sur Coumeenoole beach

JOUR 75

DSC01873w 

On continue la route direction le petit port de Dunquin...

Shaunthesheep

Dunquin Harbour (Dún Chaoin en gaélique irlandais) est un petit port du comté du Kerry, réputé pour son charme et la vue exceptionnelle qu’il offre sur la baie, et l’océan ! Port de départ pour atteindre Blasket Island, le lieu est magique... Le port de Dunquin est loin d’être grand, mais se reconnait très facilement grâce à son accès légèrement bétonné, en lacets géométriques… Qu’on ne s’y trompe pas : le site est magnifique, mais possède un vrai dénivelé qui peut être pénible d’accès pour les marcheurs. Installé à flanc des falaises, le port s’ouvre sur une baie magnifique, marquée par une eau bleue turquoise, et des rochers noirs qui affleurent en surface… Un spectacle aussi vivifiant qu’exceptionnel !

Dunquin harbour - Péninsule de Dingle - Irlande du sud-ouest

DSC01932w

DSC01934w

DSC01935w

DSC01881w

JOUR 76

DSC01881w

DSC01894w

DSC01895w

DSC01899w

DSC01896w DSC01897w

DSC01900w

Dunquin harbour - Péninsule de Dingle - Irlande du sud-ouest

DSC01901 DSC01902

DSC01926w

DSC01916w

DSC01927w

DSC01905w DSC01901

DSC01922w

On repart...

Direction le point de vue sur Sybil Head, les Three Sisters et Clogher Strand...

DSC01945w

DSC01948w

On continue...

DSC01950w

Oui, Star Wars a bien été tourné dans le coin...

DSC01953w

On remonte vers An Fheothanach...

DSC01960w

Moi, je vois une tête avec deux orbites, un nez et une narine...

Mais moi, c'est moi...

DSC01959w

DSC01962w

DSC01971w 

Fin de la journée...

DSC01969w

 Les Three Sisters

Posté par becreative à 08:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

18 août 2018

Jour 8 : Direction le comté de Clare en prenant le ferry, Loop Head et Miltown Malbay

2184af5e5b4ba93c4a5c1e4ec96ee455

Aujourd'hui, on remonte la côte Ouest d'Irlande pour rejoindre le comté de Clare en prenant le ferry, ce qui nous évite tout un détour sans intérêt. Difficile de quitter pour moi ce qui restera la péninsule que je préfère et que j'aurai préférée encore pendant ce voyage, la péninsule de Dingle mais le voyage n'est pas terminé, on a encore de la route et d'autres choses à découvrir ou redécouvrir pour moi...

clare 2

Itinéraire jour 8

DSC01979w

DSC01982w

Phare de Fenit

DSC01984w

DSC01986w

DSC01989w 

On prend le ferry à Tarbert jusqu'à Killimer, ça prend 15 mn au plus...

On a eu la chance d'arriver pile poil au moment où il partait,

même pas eu à attendre le suivant !

JOUR 8

Arrivés, on prend la direction de Loop Head et on s'arrête au Carrigaholt Castle...

DSC01998w

Carrigaholt Castle

09SHAUN-SHEEP2-jumbo

Le Carrigaholt Castle, dans le comté de Clare, est un château irlandais construit en 1480 par le clan McMahon. Magnifique malgré son état, il se présente comme une grande tour carrée, distribuée sur 5 étages, et surmontée de 2 cheminées. A l’époque, son sommet offrait un panorama incroyable sur l’estuaire du Shannon, mais son état actuel rend son accès impraticable par les visiteurs. A l’époque, l’édifice était le symbole d’une grande noblesse, et la fierté de la famille McMahon. Il essuya toutefois plusieurs sièges, mais qui n’entamèrent pas son aspect ou sa solidité. Abandonné autour du XXème siècle. il n’est plus qu’une coquille vide, perdue dans la campagne irlandaise. Propriété de l’Office des Travaux publics d’Irlande, il est toutefois accessible à pied, et peut au moins s’admirer de l’extérieur. Son architecture est remarquable, et un exemple typique des maisons tours du XVème siècle. On peut même discerner les traces d’anciennes fortifications, dont certains murs sont encore debout.

DSC01999w

DSC02002w

DSC02000w

JOUR 81

DSC02010w

DSC02012w

DSC02016w

DSC02018w

On continue la route qui semble vraiment interminable, un autre bout du monde... jusqu'à Loop Head et au 1er phare enfin accessible !

Shaunthesheep

Loop Head est un petit bijou de nature sauvage, situé au sud-est de Kilkee, au nord de la Péninsule de Dingle. Il offre un point de vue magnifique sur un littoral très découpé, alternant falaises et plateaux herbeux d’un vert intense ! Prudence toutefois si vous vous promenez en bord de falaises : le vent est fort, et il est conseillé de ne pas être trop prêt du bord ! Vous pourrez aussi admirer le Loop Head Lighthouse, un phare magnifique veillant sur l’océan et ses navires… Inratable avec sa façade blanche immaculée, il possède un charme plutôt typique ! Imposant, il possède non seulement un phare, mais également des dépendances que l'on peut visiter. A noter que l’accès à Loop Head est facile et gratuit. Pas de parking payant comme aux falaises de Moher ! 

DSC02021w

Beaucoup de vent, de la brume... Un océan déchaîné qui vient se fracasser sur les falaises... Une nature sauvage, brute, impitoyable... Cet endroit est impressionnant... On se sent tout petits, vulnérables... Il faut faire attention de ne pas trop s'approcher du bord car rien ne nous retiendrait...

 

Loop head - Comté de Clare - Irlande de l'ouest

DSC02032

DSC02041w

DSC02034

JOUR 82

DSC02050

On va tout au bout...

DSC02054w

DSC02056

DSC02061

DSC02062w 

Végétation...

DSC02068ww

On reprend la route en sens inverse...

car Loop Head est encore un bout du monde...

JOUR 83

Déjeuner à Kilkee au Myle's Creek Bar and Restaurant... Une part énorme, un poisson frais du jour, pêché à deux pas... fondant à tomber, une panure légère, croustillante... je peux le dire aujourd'hui, c'est sans doute le meilleur fish and chips que j'aie mangé de tout notre séjour en Irlande du sud, ex aequo ou presque, avec un autre, plus tard...

DSC02075w

DSC02076w 

Kilkee

DSC02077w

DSC02078w 

On reprend la route et on trace sans plus s'arrêter jusqu'à Miltown Malbay, notre destination... Le temps est maussade, du gris et de la bruine, on a juste envie d'arriver...

DSC02082w

Nous arriverons en milieu d'après-midi à Miltown Malbay...

La route semble interminable et le temps n'est vraiment pas terrible...

JOUR 85 

La fatigue commence à se faire sentir... Notre nouvelle location, que nous avons trouvée sans problème, juste à côté du centre-ville où il y a de nombreux pubs, est grande et confortable. Elle a aussi une baignoire, ça tombe bien après une longue journée de voyage à moto ! Ce soir-là, on ira se boire une bière et écouter de la musique traditionnelle au Clancy's bar, un bar minuscule en ville, point de photos ou de vidéos, j'ai trouvé ça inapproprié et j'avais juste envie de profiter de l'instant...

JOUR 84

Posté par becreative à 08:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

17 août 2018

Jour 9 : Irlande de l'ouest - Comté de Clare - Burren

28a78683932ded035988bd369fea6049

Aujourd'hui, nous partons à la découverte (redécouverte pour moi qui l'ai déjà fait il y a 10 ans) de la partie nord du comté de Clare. Au programme : les falaises de Moher (si le temps le permet car si la brume matinale persiste, nous ne les verrons pas), la petite ville de Doolin, quelques ruines de châteaux, la région du Burren ainsi que le dolmen de Poulnabrone.

Capture plein écran 01092018 091525

Itinéraire 9è jour

DSC02092

DSC02093w

DSC02095w

DSC02099

DSC02100

DSC02102

DSC02104

DSC02107

DSC02114w

Lahinch, une plage très prisée des surfers comme beaucoup d'autres en Irlande...

DSC02115w

Un vieux cimetière, juste après Lahinch, bien caché... vu il y a 10 ans et que j'avais juste envie de retrouver... un emplacement exceptionnel... la baie dans le fond... des croix celtiques, les ruines d'une ancienne église...

DSC02116w

DSC02122w

DSC02117w

DSC02118w

DSC02126w

DSC02133

DSC02142w

DSC02134

DSC02137w

DSC02135

DSC02143w

DSC02144w

DSC02140

DSC02146w

On continue la route...

DSC02152

DSC02159w 

DSC02162 DSC02163 

Arrivée dans la petite ville de Doolin...

Shaunthesheep

Doolin est un charmant petit village situé sur la côte ouest irlandaise, dans le comté de Clare. Doolin jouit d’un cadre exceptionnel, et se situe à moins de 10km des Falaises de Moher, l’un des plus grands lieux du tourisme en Irlande.Si vous passez par le centre-ville de Doolin, il est obligatoire de faire un tour du côté de leurs pubs car Doolin est avant tout une ville où la musique a une place prépondérante : chaque soir, des groupes de musiciens locaux se réunissent dans les pubs de la ville, pour jouer toute la soirée sur des rythmes endiablés de la musique traditionnelle irlandaise.

DSC02170w

DSC02171w

DSC02173w

DSC02175w

On va un peu plus loin sur le port de Doolin...

Doolin harbour - Comté de Clare - Irlande de l'ouest

DSC02187w

DSC02191

DSC02192

DSC02193

Doolin harbour - Comté de Clare - Irlande de l'ouest

Moment magique... Une trouée de lumière illumine l'océan, on reste là ébahis pendant un long moment et on en prend plein les yeux...

DSC02194w

DSC02204w

DSC02205w

DSC02207w

DSC02208w

DSC02211w

DSC02215w

DSC02217w

DSC02218w

DSC02223

On profite de l'éclaircie qui semble se confirmer aussi au loin, on décide de revenir en arrière et de tenter d'aller voir les falaises de Moher... En Irlande, il faut savoir ruser avec la météo et le temps et saisir le bon moment pour voir les choses car le ciel change en permanence... On prend une petite route qui part de Doolin histoire de passer devant le Doonagore Castle...

DSC02227

DSC02230

DSC02228w

DSC02234w

Ireland-cliffsofMoher

ShaunthesheepTout simplement incontournables, les Falaises de Moher (Cliffs of Moher) font partie des plus belles falaises d’Irlande. Situées au sud-ouest du Burren, dans le comté de Clare, elles sont à elles seules un haut lieu du tourisme irlandais, et vous époustoufleront par leurs beautés, qui s’étendent sur plus de 8 km de long, pour une hauteur atteignant jusqu’à 215 mètres de haut ! De quoi donner le vertige ! Le spectacle de ces génats rocheux surplombant l'Atlantique est vraiment à couper le souffle ! La roche est d’une couleur noire sombre, profondément marquée par l’érosion de la mer. Un plus loin, vers l’horizon, se tiennent les îles d’Aran.

DSC02240w

Les falaises de Moher

DSC02245w

DSC02253w

DSC02254w

DSC02256w 

La brume revient... 

DSC02258

Bientôt, on ne verra plus rien...

DSC02261w

 

Nous aurons eu la chance de pouvoir les voir avant qu'elles ne disparaissent de nouveau complètement sous la brume !

DSC02262w

Retour sur Dingle en repassant par le Doonagore Castle...

DSC02268w

DSC02276w

DSC02278w

JOUR 9

Déjeuner au Gus O'Connor Pub... Il y a 10 ans, j'avais fait le réveillon du Nouvel-An ici même... Pas la même ambiance forcément, c'était le soir, des musiciens jouaient de la musique traditionnelle, un chouette souvenir... Là, beaucoup de touristes, trop de monde peut-être... conclusion, il vaut mieux y aller hors saison, quand il n'y a que des locaux !

Montages14

On reprend la route vers le nord, à la découverte de la région du Burren...

DSC02295w

Ballinalacken Castle

DSC02300w

b1e31c74cfbafbba00ee8d9c0f5d2d0c

Véritable merveille de la nature, le Burren fait partie des nombreuses curiosités géologiques d’Irlande.. Lieu désertique aux allures quasi-lunaires, le Burren est un plateau rocheux gigantesque s’étendant sur plus de 1300km². La singularité du lieu est telle, qu’Oliver Cromwell avait autrefois décrit le Burren en ses termes : “C’est une région où il n’y a pas assez d’eau pour noyer un homme, pas assez de bois pour le pendre, pas assez de terre pour l’enterrer“. Si vous décidez de vous rendre sur place, attendez-vous donc à n’y trouver que de vastes étendues de pierres calcaires lisses érodées et fissurées par le temps. Le tout baignant bien sûr dans un silence parfois brisé par le va et vient incessant des vagues de l’océan Atlantique.

Burren - Comté de Clare - Irlande de l'ouest

DSC02302w

DSC02304

DSC02305

DSC02316w

DSC02318

DSC02319w

DSC02337w

Burren - Comté de Clare - Irlande de l'ouest

DSC02342

JOUR 92

DSC02347w

DSC02345w DSC02346

DSC02352

DSC02349w DSC02351w

DSC02357w

DSC02360w

DSC02364w

DSC02366w

Arrivée sur Fanore beach

DSC02377w

DSC02387

Fanore beach

DSC02389w

DSC02390

DSC02400w

DSC02398

DSC02405w

DSC02410w

On continue la route...

DSC02425ww

DSC02433w

DSC02434ww

DSC02436w

DSC02440w

DSC02445w

DSC02450w

On arrive au dolmen de Poulnabrone...

DSC02453

b81dfaaa441c7298e48b3d2e4f68f1fa

Le dolmen de Poulnabrone : l’un des plus célèbre dolmens d’Irlande ! Si vous souhaitez découvrir des traces de l’histoire irlandaise remontant à plus 5 800 ans, alors pensez à faire une halte du côté du Burren. Le Dolmen de Poulnabrone se tient là, perdu dans la montagne rocailleuse d’Aillwee, et fait face aux rigueurs du temps depuis des milliers d’années. N’hésitez pas à y aller : la visite est gratuite et le dolmen est tout simplement impressionnant ! Au niveau de sa structure, le Dolmen de Poulnabrone se compose de 7 blocs de pierre imposants, culminant sur 2 mètres de haut. Âgé de plus de 5 800 ans, il aurait été bâti dans l’objectif de servir d’autel funéraire : on y a ainsi trouvé de nombreux ossements et vestiges humains, prouvant que plus de 22 corps y ont été brûlés sur une période de 600 ans (de 3200 à 3800 avant J.C). D’après les archéologues, cette tombe aurait accueillit la dépouille de 16 à 22 adultes, ainsi que 6 enfants et un nouveau né. Mais ce monument mégalithique, n’était pas uniquement réservé à des rites funéraires : d’après les théories des chercheurs, le Dolmen de Poulnabrone servait occasionnellement de lieu de cérémonies sacrées, ainsi que de rites symboliques…

JOUR 93

Encore une belle journée... On rentre...

DSC02465w

DSC02471w

DSC02478w

DSC02484w

White strand - Miltown Malbay

DSC02488w

09 août 2018

Jour 10 : Le Connemara et la ville de Galway

8bdf115c00051f0ad4f1ec6076f92cc4--landscape-art-landscape-paintings 

Paul Henry, peintre irlandais (1877-1958)

Capture plein écran 03092018 083735

Itinéraire jour 10 

Départ ce matin pour faire un petit tour dans le Connemara, une petite partie seulement car cette région est vaste et que nous en sommes loin, 1h30 de trajet prévu pour aller jusqu'à Galway et autant pour aller jusqu'au bout à savoir la ville de Clifden, sachant qu'il faut ensuite revenir et qu'on s'arrêtera sûrement plus d'une fois ! Une journée encore bien remplie en perspective ! Brume en partant le matin, elle se dissipera au fur et à mesure des kilomètres... Nous aurons vraiment eu de la chance franchement avec le temps pendant tout le séjour et seront passés bien souvent au travers des gouttes profitant de jolies éclaircies et de jolies lumières...

DSC02490w

DSC02494w

DSC02500w

DSC02505w

DSC02506w

DSC02507w

DSC02510w

Dunguaire Castle

Shaunthesheep

C’est dans le petit village de Kinvarra que se dresse le magnifique Dunguaire Castle, un château du XVIème siècle situé sur la rive sud-est de la baie de Galway. Considéré comme le château le plus photographié de toute l’Irlande, Dunguaire Castle est ouvert au public durant l’été, et a été finalement racheté par “Shannon Development”, une compagnie irlandaise gérant de nombreux sites touristiques irlandais, qui décide d’ouvrir chaque été le château au public.

DSC02513w

Bizarre, vous avez dit bizarre... On passe là-devant... mon fils aîné s'appelle Jean, sa chérie s'appelle Emilie... comme un signe, impossible d'en faire abstraction...

JOUR 10

09SHAUN-SHEEP2-jumbo

Situé dans le comté de Galway, à l’Ouest de l’Irlande, le Connemara est une région dotée de paysages sauvages somptueux et inhospitaliers. D’immenses montagnes sombres s’y imposent de tout leur silence, dominant de grandes étendues de landes rousses. Les innombrables lacs et torrents serpentent entre les plaines vertes et il n’est pas rare d’y croiser un irlandais récoltant la tourbe dans l’une des nombreuses tourbières de la région. Du fait de sa nature luxuriante, le Connemara est exposé à un climat assez rude, exposé au vent et à l’humidité constante, qui rend cette région si sauvage et si difficile. Le Connemara est également l’un des plus grand fief du Gaeltacht, région où l’on conserve le gaélique irlandais comme langue usuelle. Forte de la richesse de cette région, la population y exploite la tourbe, fait également l’élevage de moutons et possède une grande réputation dans le domaine hippique. On y élève en effet le poney du Connemara, cheval irlandais résultant de croisements successifs entre chevaux de races diverses, et chevaux irlandais. Extrêmement prisé par la communauté hippique internationale, ce cheval possède des qualités nombreuses, qui lui permettent d’évoluer dans des milieux particulièrement hostiles et précaires (semblables au Connemara).

DSC02531w

Connemara...

DSC02541w

DSC02533w

DSC02534w

DSC02555w

DSC02557w

DSC02558w

DSC02561w

DSC02562w

DSC02564w

DSC02577

Deux ânes pies qui se sont laissés caresser...

DSC02567

DSC02568w

DSC02574w

DSC02579w

DSC02580w

DSC02571w

DSC02574w

DSC02579w

DSC02581w

DSC02584w

DSC02589w

DSC02592w

DSC02593w

DSC02601w 

Whaaa, je m'installerais bien là moi pour quelque temps...

DSC02603w 

DSC02595w

DSC02598

DSC02612w

DSC02620w

Arrivée au Kylemore Castle...

DSC02630w

b81dfaaa441c7298e48b3d2e4f68f1fa

Kylemore Castle est un imposant château irlandais, construit près de Letterfrack dans le Connemara… Construit en 1868 dans un cadre idyllique, le château de Kylemore sort tout droit d’un rêve, et a été bâti sur les abords d’un lac, cerné par les montagnes et la forêt environnante… L’ensemble du domaine compte alors : un château néo-gothique de grand luxe, un jardin de 3 hectares composé de serres et de potagers ainsi qu’une abbaye bénédictine. A peine le château est-il achevé, que le couple Mitchell perd tragiquement leur fille… Accablé de chagrin, le couple tente tant bien que mal de surmonter cette épreuve, mais la tristesse est si grande, que Margaret, la femme d’Henri Mitchell décède peu après en 1874, plongeant ce dernier dans un terrible état de solitude et de chagrin… Désormais veuf et sans enfant, Henri Mitchell décidede changer les plans de l’abbaye, pour en faire une cathédrale miniature, élevée à la mémoire de sa femme. Cette cathédrale est alors intitulée “Gothic Church” ou “Kylemore Abbey“. A cette merveille architecturale s’ajoute la construction d’un mausolée tout près de l’abbaye, lieu où il enterre le corps de sa femme, en précisant qu’il souhaite être enterré auprès d’elle à sa mort. Une fois la construction achevée, Henri Mitchell vend le château et le domaine, ne pouvant se résoudre à vivre dans un lieu si douloureux… Vendu, puis abandonné jusqu’en 1920, le château de Kylemore est finalement reprit par des Sœurs Bénédictines… Ces dernières décident d’y créer une école catholique pour 180 jeunes filles. Au fil des ans, l’établissement devient une école particulièrement réputée, attirant des familles de toute l’Irlande souhaitant initier leurs enfants à l’excellence de leur enseignement. En parallèle, les sœurs passent des accords avec l’État d’Irlande pour préserver le site… Pour mieux financer les travaux de restauration et d’entretien, le château est donc ouvert aux visiteurs.

DSC02636w

DSC02640w 

DSC02643w

DSC02644w

DSC02649w

On reprend la route direction Letterfrack et Clifden...

DSC02652w

DSC02653w

Arrivée à Clifden où l'on s'arrête pour déjeuner au Guys Bar

DSC02654w DSC02655w

DSC02656w

Ambiance très sympathique, joli papier peint et on a bien mangé !

Et puis... tip top la Galway Hooker !

DSC02657 DSC02660

DSC02661w DSC02663w

On repart dans la direction de Galway...

DSC02678w

DSC02682w

DSC02676w

DSC02674w

DSC02685w

DSC02688w

 Derryclare Lough 

DSC02691w

DSC02696w

DSC02690w

DSC02698w

DSC02705w

DSC02709w

DSC02718w

Arrivée sur la jolie ville d'Oughterard...

DSC02719w

DSC02720w

Puis arrêt à Galway, on a le temps, il n'est pas trop tard et Galway est une ville incontournable de la région, la plus grande... C'est une journée spéciale ce jour-là, une finale de cricket à ce que l'on a pu comprendre, la "2018 All-Ireland Senior Hurling Championship" exactement qui opposait Galway à Limerick (Galway a perdu), du coup énormément de monde dans les rues, une population en liesse, une ambiance de fête !

DSC02722w

DSC02721w

Je serais bien repartie avec !

DSC02725w

DSC02724w

JOUR 101

DSC02730

DSC02731 DSC02733w

DSC02742w

DSC02738w DSC02739

DSC02740w

DSC02743w DSC02744w

DSC02747w

DSC02737w DSC02755w

DSC02750w

DSC02751w

DSC02746w DSC02753

DSC02752w

DSC02748w DSC02749w

Une supportrice de l'équipe de Galway... et son chien !

 

La ville de Galway est sympathique, à échelle humaine, avec un joli centre-ville, plein de pubs, de façades colorées et fleuries comme souvent dans les petites villes en Irlande même si Galway est d'une taille nettement plus importante. On s'arrête dans la rue pour écouter un groupe de jeunes musiciens haut en couleurs. L'ambiance est festive et joyeuse, la musique avec des instruments traditionnels est entraînante. Ils reprennent et revisitent de vieux morceaux à leur façon... D'autres musiciens arrivent, semblant sortis de nulle part et se joignent aux autres, le public participe et chante aussi, j'adore ! Je repartirai avec leur CD ; ils m'ont donné de la joie et réchauffé le coeur... la musique, ça devrait toujours être ça...

Galway - Irlande - Bannedwagon - Août 2018

Vidéo enregistrée un peu à l'arrache et puis bon, j'ai oublié que quand on filme, bahhhhh nos commentaires aussi sont enregistrés ! :) Pas grave, c'est vraiment un chouette souvenir...

 

On rentre et on repasse par Dunguaire Castle...

DSC02756w

DSC02758w

DSC02759w

Kinvarra

DSC02763w

DSC02768w

Ballyvaughan

DSC02770w

DSC02775w

La journée s'achève...

DSC02771w

DSC02776w

Posté par becreative à 08:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,